L’appel
Partager

APPEL

Tous les constats sont maintenant établis, l’urgence écologique est reconnue partout et dans toutes ses dimensions, climat, santé, biodiversité mais aussi accroissement des inégalités, de la précarité, drame des réfugiés et montée des extrêmes ! Les politiques menées sont loin d’être à la hauteur de ces enjeux vitaux. A nous d’engager localement et sans plus tergiverser la transition de notre ville. Avec les solutions qui ont déjà fait leurs preuve ailleurs, et celles à inventer ensemble!
Il est temps de passer à l’acte. Ne laissons plus le pouvoir d’agir à d’autres. Exiger une véritable transition écologique relève de notre responsabilité à toutes et tous.

Ensemble faisons de Montpellier la capitale de l’écologie !

Deux autoroutes A9, deux gares TGV, deux stades de football. Toujours plus gros, toujours plus loin. Toujours plus de bouchons, toujours plus de pollutions.
Il est temps de dire stop à la folie des grandeurs, aux lobbies du béton et du bitume. De dire stop à la gabegie financière de grands projets inutiles qui détruisent notre environnement et siphonnent nos budgets publics au détriment de l’essentiel: action quotidienne en faveur de chaque quartier, des habitant.es et du cadre de vie. Plus de solidarité, moins de lobbies.

Ne cherchons plus à singer Shanghai ou Barcelone. Cultivons nos ressources propres, nos qualités singulières.
Faisons le choix d’une ville à taille humaine.

Appuyons-nous sur les nombreux atouts de Montpellier

Depuis le début de son histoire il semble que cette ville a vocation à l’écologie. Une des plus anciennes faculté de médecine en Europe encore en activité, une grande tradition de botanistes autour du jardin des plantes et aujourd’hui son université classée numéro un mondial en écologie et biodiversité.
Cette vocation intellectuelle ancienne doit devenir une réalité dans la vie quotidienne de tous les montpelliérain.e.s. Elle doit être le moteur de son développement économique et social, et d’un nouveau modèle territorial engagé dans les combats de protection dont nous aurons besoin pour vivre demain : agroécologie, circuits courts, mobilités douces, co-voiturage et transports en commun, adaptation de la ville au réchauffement climatique, numérique, économie collaborative, innovations médicales et santé environnement, tourisme durable, culture…

Faisons de Montpellier une ville à taille humaine, plus solidaire et plus écologique

Attentive aux plus vulnérables, à ceux qui ont moins. Avec des services publics protecteurs et des tarifications vraiment sociales, notamment à l’école, en parvenant à offrir dans les cantines 100% d’alimentation bio et relocalisée. Qui développe massivement les énergies renouvelables et qui tend vers la neutralité carbone. Qui aide à la rénovation des bâtiments pour réduire la facture énergétique des familles et l’insalubrité. Qui lutte contre l’étalement urbain et développe l’habitat participatif.

C’est une ville qui développe et soutient la création culturelle locale, qui la rend accessible à tou·te·s. Qui fait de Montpellier une ville ouverte et accueillante. Qui accueille dignement tous les nouveaux arrivants.

Construisons une ville plus verte, plus sobre, plus belle.
Qui protège son patrimoine arboré et sa biodiversité, biens communs, contre la voracité des spéculateurs immobiliers et contre l’étalement urbain. Au profit d’une revégétalisation et de nouveaux parcs et jardins publics dans les quartiers. Qui accentue le tri sélectif et tend vers une ville zéro déchet. Qui agit pour la santé et la qualité de l’air, par exemple en interdisant l’accès en ville aux poids lourds les plus polluants.

Avec ses solutions de transports efficaces pour se déplacer mieux, c’est une ville qui limite la dépendance à la voiture et réduit effectivement les émissions de gaz polluants. Qui complète son réseau de tramway (Ligne 5) par des bus à haute fréquence dans tous les quartiers et en réseau circulaire. Avec des pistes cyclables sécurisées partout dans la ville, et où rouler à 30 est la norme.

Imaginons une ville plus démocratique, plus participative.

Qui réinvente la démocratie locale en mobilisant l’expertise citoyenne au quotidien.
Qui favorise les modes de consommation coopératifs et alternatifs. Qui priorise l’intérêt général à celui des lobbies.

Les habitants aspirent à être les auteurs et les acteurs du projet Montpellier.
Pour cela, nous proposons de mettre en place une plateforme numérique citoyenne qui aura pour objet premier l’élaboration du Projet Montpellier par le biais d’un processus participatif, ouvert et transparent.
Cet exercice de démocratie augmentée a vocation à se déployer durant le prochain mandat. Afin de permettre l’émergence d’initiatives citoyennes dont les conclusions pourront, dès lors qu’elles recueilleront un seuil d’avis favorables, être soumises à votations ou, en fonction des compétences, à délibérations des assemblées municipales ou métropolitaines.

Notre appel : une démarche politique nouvelle

Pour porter cette ambition, nous appelons chaque montpelliéraine et chaque montpelliérain à nous rejoindre pour constituer, au-delà du seul cadre des partis et des alliances d’appareils, le plus large rassemblement, ouvert et démocratique, au profit d’une démarche citoyenne et participative pour l’écologie.
Réinventons ensemble la démocratie locale que nous voulons pour notre ville !
Chaque membre du rassemblement sera appelé à collaborer au programme qu’il construira et validera.
Chacune et chacun votera pour la liste des candidats (de la tête de liste et de l’ensemble de l’équipe) qui portera ce programme aux prochaines élections municipales.
Agir pour l’écologie, faire de Montpellier la capitale de la transition écologique et sociale, c’est maintenant et ensemble !