Clothilde Ollier
Partager

Bonjour à toutes et tous,

En tant que candidate à la primaire du rassemblement des écologistes, je tenais à me présenter personnellement car tous.tes ne me connaissent pas (encore).

J’ai 45 ans et suis maman de 2 enfants. Je suis infirmière urgentiste et je donne des formations dans le domaine de l’insertion des personnes en situation de handicap. J’ai grandi à Grabels, puis à la Paillade et je suis une petite-fille d’agriculteur·rice·s.

Je vis à Montpellier où je travaille depuis 20 ans après y avoir fait toutes mes études, depuis le collège. Jusqu’en septembre 2019, j’ai exercé le mandat de maire de Murles, puisque j’y ai vécu plusieurs années. Lors de ce mandat, j’ai notamment été la première maire de l’Hérault à avoir pris un arrêté anti-pesticides, en soutien au maire de Langouët, M. Daniel Cueff. J’ai également interdit le plastique jetable à toutes les associations subventionnées par la mairie. A la place, j’ai mis à disposition de la vaisselle et des gobelets que les associations peuvent emprunter pour leurs événements.

Mon engagement ne date pas d’hier : j’ai eu l’immense chance de naître dans une famille écologiste avant l’heure. Petite, mes grands-parents me défendaient de manger les légumes du commerce, imbibés de pesticides, car ils considéraient que c’étaient des poisons. Plus tard, lorsque j’ai commencé à travailler à la maternité de Saint-Roch à Montpellier, j’y ai découvert les bébés d’agriculteur·rice·s naissant avec des micro-pénis. Et ce fut un choc. J’ai réalisé que d’une part, le personnel hospitalier était habitué à cette malformation chez les enfants d’agriculteur·rice·s et d’autre part, que certaines pratiques de cultures pouvaient être dangereuses au point d’empoisonner ses propres enfants. Ma conscience en a pris un coup, et mon engagement écologique et social n’a depuis jamais faibli. 

Si je suis candidate aujourd’hui pour représenter l’écologie politique à Montpellier, c’est parce que le monde change et que je ne veux pas que ma ville reste aux mains des mêmes hommes, là depuis 20 ans, qui n’ont pas su anticiper les crises que la métropole connaît aujourd’hui.
Oui, il est plus que temps que l’écologie passe à la vitesse supérieure. Qu’elle soit courageuse. Qu’elle ne laisse personne de côté. Qu’elle soit la pierre angulaire et le prisme de toute la politique de la métropole et de la ville. Les promesses n’engagent que ceux qui y croient, et l’idiot regarde le doigt. L’écologie n’est pas cosmétique. L’écologie n’est pas de l’environnementalisme. L’écologie ne se contente pas de planter des fleurs sur un rond-point ; ni de belles paroles creuses. 

Maire de Murles, je me suis battue contre la vente du centre UCPA de Saint Clément à des promoteurs, et j’ai obtenu gain de cause : c’est désormais une base de loisir de pleine nature.
En tant qu’infirmière, mère célibataire, et ancienne maire d’une commune rurale, je touche de près le quotidien des femmes et des hommes qui se battent pour boucler des fins de mois difficiles.

Je crois en une politique neuve, délivrée de ses vieux réflexes. Une politique proche des citoyen·ne·s – ou plutôt une politique créée par les citoyen·ne·s, pour les citoyen·ne·s. Une politique réellement, foncièrement écologique, qui rassemble, qui est inclusive. Une politique écologique concrète qui permette de créer une nouvelle Montpellier où chacun·e aurait sa place, où chacun·e se déplacerait sereinement, où chacun·e mangerait correctement.

Une politique emmenée par une citoyenne non politicienne, et qui n’aspire pas à le devenir. Une femme comme vous, portée par un collectif citoyen large, en qui chacun.e peut se reconnaître, avec qui penser grand et agir fort.  
Car, vous l’avez compris, il n’est plus question d’écologie des petits pas. Ce que je veux, ce que nous voulons toustes, c’est l’écologie à pas de géants. L’écologie en vrai.

Clothilde OLLIER, l’écologie en vrai
En binôme avec Manu Reynaud.

Je suis très honorée de faire un binôme avec Manu Reynaud qui a montré depuis de nombreuses années un engagement fort en faveur de l’écologie.

 © CN

Clothilde Ollier

clothildeollier@gmail.com

06 51 55 23 69

 

Vous pouvez télécharger la profession de foi au format Pdf en cliquant sur les images ci-dessous

Clothilde Ollier et Manu Reynaud